e-GOLIAH, des jeux numériques pour les enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme (TSA), bientôt sur Curapy.com

0

GENIOUS Healthcare, le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (SPEA PS), et le Centre Ressources Autisme IDF (CRAIF) présentent l’arrivée prochaine sur Curapy.com du serious game e-GOLIAH, issu de l’Appel à Projet Autisme et Nouvelles Technologies lancé par la FIRAH, la Fondation Orange et la Fondation UEFA pour l’enfance en 2016.

Ce serious game est issu d’un projet européen de recherche (MICHELANGELO) qui a démontré lors d’une étude menée en 2014 par l’AP-HP et l’Université de Pise que ces jeux pouvaient être utilisés à domicile avec l’aide des parents en complément des soins proposés : « Patient-centric model for remote management, treatment and rehabilitation of children with autism ».

Attention conjointe et imitation

Ce serious game met à disposition 10 jeux, en accès libre et gratuit, sur la plateforme de jeux numériques Curapy.com. Ces jeux sont inspirés par les principes de l’ESDM (Early Start Denver Model) et permettent de stimuler l’enfant avec TSA afin d’améliorer l’attention conjointe et l’imitation, deux habilités clés pour les premières interactions sociales et la communication.

2 tablettes : plus d’interaction

Contrairement à la plupart des jeux où l’enfant joue seul, e-GOLIAH favorise l’interaction en couplant deux tablettes (enfant et adulte) pour s’approcher d’une véritable communication face-à-face. Le jeu est utilisé comme un média d’interaction entre enfant et parent ; en plus du rôle classique de guidance, certains jeux sont conçus pour pratiquer des actions conjointes directement avec le thérapeute ou le parent de façon ludique.

Les jeux e-GOLIAH sont de véritables outils de partage d’expérience qui permettent de :

  • faciliter les échanges entre l’enfant et ses parents, qui sont perçus comme des partenaires de communication ;
  • diminuer les comportements inappropriés quand l’enfant est face à de nouvelles situations ;
  • offrir une plus grande tolérance à la frustration et améliorer les capacités motrices fines de l’enfant ;
  • suivre les progrès de l’enfant de manière simple, sur une plateforme numérique.

Clémentine Espinasse

Chef de projet, Chargée de communication chez Groupe Genious
Diplômée de Science Po et de l'école de commerce Audencia, elle a longtemps travaillé dans le milieu de la santé publique hospitalière. Aujourd'hui, elle est attachée à montrer le bénéfice patient procuré par les jeux vidéos thérapeutiques.

Laisser un commentaire