IFP School inclut l’utilisation de serious games dans les MOOC

1

Les MOOC modifient actuellement le système d’éducation français, et plus particulièrement la formation continue, sans pour autant être incompatible avec les méthodes actuelles utilisant déjà les nouvelles technologies.

Une part de jeu dans l’apprentissage

Les cours en ligne s’appuient généralement sur des supports variés comme les vidéos, les quiz ou encore les forums de discussion. Néanmoins, comme l’a démontré IFP School, il est possible d’y intégrer une part de jeu pour faciliter l’apprentissage. L’école lance le 3 novembre 2014 son premier cours en ligne ouvert et massif sur le thème de la mobilité durable. Intitulé « Sustainable mobility: technical and environmental challenges for the automotive sector« , il sera dispensé entièrement en anglais et s’échelonnera sur 4 semaines. Ce jeu vidéo permettra non seulement de former les apprenants mais également de développer et valider leurs compétences grâce à des activités ludiques, immersives et interactives.

Serious-game-MOOC-IFP-School

Learning by doing

L’outil sera déployé dès la deuxième semaine du MOOC sous la forme de trois modules. Chaque module permet aux participants de mettre en pratique les connaissances abordées durant la semaine de cours et de les évaluer. Comme dans un jeu, des points sont attribués en fonction de la progression.

Lors du premier module, l’apprenant est placé au cœur d’une raffinerie située en Europe nommée « Mooc Energy » et a pour objectif d’optimiser la production de carburants (essence et gazole) tout en respectant les spécifications européennes. En parallèle, il doit répondre aux besoins d’un gros client en termes de qualité et de quantité de produits à fournir.

Dans le deuxième module, l’apprenant a pour mission de tester la qualité de trois types de gazole : US Diesel, Premium et EN590 et leurs impacts environnementaux. Sur un banc d’essai moteurs, plusieurs tests sont à effectuer pour identifier le carburant avec le meilleur rendement, celui qui génère le moins de bruit et celui qui produit le taux de particules le plus faible.

Enfin, le troisième module du serious game vise à sensibiliser les participants à la réduction des émissions de CO2. À la fin de sa journée de travail, pour se déplacer de la raffinerie à sa résidence, l’apprenant devra sélectionner sa voiture, le carburant correspondant et la manière dont ce dernier est produit. Il relèvera ensuite les émissions de CO2 engendrées par ses choix.

« Ce serious game est une véritable mise en situation. Nous souhaitons que nos apprenants deviennent acteurs de leur formation, qu’ils continuent à apprendre par essais et erreurs, tout au long du MOOC » explique Olivier Bernaert, Chef du projet « Élan pédagogique » d’IFP School et intervenant du MOOC. « C’est le learning by doing ».

Pour participer au serious game, vous pouvez vous inscrire au MOOC sur http://mooc.sustainable-mobility.ifp-school.com. Les inscriptions seront ouvertes jusqu’au 16 novembre.

Clément Kolodziejczak

Clément Kolodziejczak

Chargé de Marketing et Communication chez Groupe GENIOUS
Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak

Un commentaire

Laisser un commentaire