Les Serious Games sur Game One

0

Le débat de Game One du 16 mai 2013 était consacré aux Serious Games. Petit retour sur cette émission…

Les invités présents sur le plateau ont apporté leur expertise et leur expérience pour animer ce débat :

  • Catherine ROLAND : Chef de projet KTM Advance R&D Innovation.
  • Pauline ANTIPOT : Chef de projet du SG Icare.
  • Philippe HAUDEGOND : Créateur et dirigeant Œil pour Œil.
  • Julian ALVAREZ : Chercheur.

 De nombreuses questions ont été posées :

  • Détourner les jeux, pour quoi faire ?
  • Quel impact réel ont les jeux détournés ?
  • Peut on manipuler les gens avec les jeux vidéos ?
  • L’avenir du serious gaming ?

Il en ressort de ce débat que les serious games sont une réponse au besoin de formation des adultes qui ne veulent plus seulement apprendre, mais qui veulent apprendre en s’amusant et en étant acteur de leur apprentissage. Cependant, s’il est admis qu’il est indispensable de faire de vrai jeux, il faut rester vigilant afin de ne pas franchir la ligne et ne pas perdre de vue les objectifs pédagogiques de la formation à dispenser.

Il faut aussi être vigilant sur l’utilisation des serious games et les messages qu’ils font passer. Julian ALVAREZ cite « Energyville » qui a été utilisé en classe par des enseignants pour faire travailler leurs élèves sur la gestion d’une ville utilisant des énergies non polluantes. Ce jeu, commandé par une société pétrolière américaine, oblige en fait les joueurs à utiliser le pétrole pour gagner. Les enseignants ne sont pas formés à ce genre d’outil et ne sont donc pas armés pour prévenir ce genre d’abus.

Les serious games peuvent être de puissants outils pédagogiques, mais aussi des outils utilisés dans le domaine de la santé et de la e-santé. Qui peuvent utiliser les nouveaux outils comme la réalité augmentée, les écrans tactiles…

Pour finir, les intervenants ont présentés leurs coups de cœur et leurs coups de gueule.

Un débat très intéressant à voir ici.

Laetitia Lacan

Laetitia Lacan

Ingénieure spécialiste de la pédagogie assistée par ordinateur. Passionnée de jeux vidéo, elle structure des dispositifs Serious Gaming et FOAD, analyse des besoins et ressources, découpe, scénarise et conçoit des contenus pédagogiques et ludiques.
Laetitia Lacan

Laisser un commentaire