L’Isoloir, le serious game citoyen pour les moins de 18 ans

5

Ce nouveau projet financé par la Région IDF a pour vocation  d’initier “un dispositif participatif  qui invite les jeunes à expérimenter divers modes de citoyenneté et à faire entendre leurs voix sur de grands enjeux de société.

Pour les jeunes de 14 à 18 ans

Lancé officiellement lors du Salon de l’éducation par la société Tralalère, le serious game l’Isoloir a pour objectif de confronter les plus jeunes à leurs idées et les engager dans un processus de réflexion et de citoyenneté. Il est destiné aux jeunes de 14 à 18 ans et est gratuit sur le site www.isoloir.net.

L’ambition de l’Isoloir est de devenir un dispositif pérenne pour porter à la connaissance du monde politique et de la société civile les votes et opinions des  joueurs/citoyens. Pour cela il permet à chaque participant une évolution de son vote en ayant la possibilité de faire évoluer ses positions entre :

  • Un vote d’opinion basé sur son vécu, ses convictions et ses à priori.
  • Un vote informé, qui repose sur la consultation de documents proposés au sein du jeu.
  • Un vote motivé, qui prend en compte les arguments apportés par les autres joueurs.
  • Une proposition complémentaire issue du cheminement de cette réflexion.

Les contenus

Pour le moment, deux modules sont accessibles : celui sur la Citoyenneté et Numérique, et un deuxième sur l’Europe. D’autres devraient bientôt suivre… De plus, les professeurs peuvent imaginer la thématique qui les intéresse car l’Isoloir est un dispositif ouvert qui peut être adapté à  différentes thématiques. Il permet en effet d’intégrer facilement de nouveaux contenus et de proposer toutes sortes de documentation (texte, son, vidéo, image).

En cette année scolaire d’élections municipales et européennes, ce serious game peut être un excellent moyen d’aborder le sujet de la citoyenneté et le processus de vote. L’Isoloir peut être utilisé en classe, mais également en individuel ou dans toutes autres structures éducatives.

Détail intéressant : il peut également être installé in situ sous la forme d’un véritable Isoloir, afin de simuler les conditions de vote ! Pour tester le dispositif, je vous invite à vous rendre sur www.isoloir.net.

L’Isoloir Citoyenneté & numériques est une coproduction Tralalere, Universcience, Inria, Les Atomes Crochus et Traces.
Action financée par la région Ile-de-France, avec le soutien du ministère de l’éducation nationale.
Partenaire de diffusion : Internet Sans Crainte, programme soutenu par la Commission européenne.
Clément Kolodziejczak

Clément Kolodziejczak

Chargé de Marketing et Communication chez Groupe GENIOUS
Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak

5 commentaires

  1. Pingback: L'Isoloir, le serious game citoyen pour les moi...

  2. C’est un dispositif intéressant et techniquement bien réalisé. Mais ce n’est pas un jeu : pas de game-play, pas de règle, pas de mise sous tension, pas de récompense-joie.
    L’attribution de points assortis de déverrouillage d’options s’inspirent du jeu vidéo, mais ne suffit pas à classer le produit dans la catégorie jeu.
    Pour autant, cela ne signifie pas que c’est un mauvais outil. C’est juste qu’il sacrifie à la mode de s’affubler de l’appellation indue serious game.

  3. Clément Kolodziejczak on

    En effet, s’il ne peut pas être considéré comme un jeu à part entière, nous le citons malgré tout dans le blog car il s’approprie des mécaniques du jeu vidéo. On peut dire qu’il s’inscrit davantage dans un processus de gamification que dans le serious gaming pur.

  4. Pingback: L'Isoloir, le serious game citoyen pour les moi...

  5. Pingback: L'Isoloir, le serious game citoyen pour les moi...

Laisser un commentaire