Salvum, un serious game pour sauver des vies

2

Salvum est un serious game lancé début avril par un éditeur toulousain qui permet de valider la partie théorique du PSC1, diplôme officiel de premiers secours.

Valider la partie théorique du PSC1

Vous marchez tranquillement dans la rue quand, tout à coup, la personne devant vous se blesse et s’écroule au sol. Que faites-vous ? C’est le genre de situation dans laquelle nous plonge le jeu en ligne Salvum. Développé par la branche multimédia de la société toulousaine Abeilles éditions, permet de se former de façon ludique aux gestes qui sauvent.

Intuitif et ludique, le jeu s’adapte en temps réel au niveau de l’élève grâce à un algorithme. Conçu par des professionnels d’après les textes officiels du secourisme, Salvum permet de valider la partie théorique du PSC1 puis de diriger l’élève vers le centre de formation partenaire le plus proche pour y pratiquer concrètement les gestes et valider alors le reste du PSC1.

Selon Jonathan Essig, chargé de projet à Abeilles multimédia, « moins de 20 % des Français seraient formés au secourisme, le plus souvent par manque de temps. Le but de Salvum est de leur permettre de réduire leur temps de présence physique en formation pratique en réalisant la partie théorique chez eux »

Ouvert à un large public, dès 10 ans, le jeu est disponible en ligne, sur Google Play et bientôt sur l’App Store pour 4,99€. Comptez néanmoins 50€ de plus pour vous inscrire à la partie pratique.

Des jeux pour se former aux gestes qui sauvent

Dans un style différent, le serious game CiNACity développé par le Groupe GENIOUS en partenariat avec le CHU de Nice propose aussi aux joueurs de se former de façon ludique aux gestes des premiers secours. Le joueur évolue dans une ville et est confronté de façon aléatoire aux accidents du quotidien. Il devra alors réagir rapidement pour sauver les victimes.

Cette dématérialisation de l’apprentissage devrait permettre d’attirer des candidats à la formation « concrète » et de prendre exemple sur nos amis allemands, dont 80% sont déjà formés.

Clément Kolodziejczak

Clément Kolodziejczak

Chargé de Marketing et Communication chez Groupe GENIOUS
Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak

2 commentaires

Laisser un commentaire