Apprenez à coder avec le serious game Algo-Bot

4

Exploiter les mécanismes du jeu vidéo pour inculquer la logique de programmation, voici le pari tenté par Fishing Cactus et le Centre de Compétence Techno.bel.

Algo ? Non mais Algo quoi !

Le petit robot Algo rythme (joli jeu de mots non ?) donc l’aventure, et le joueur aura pour mission de lui faire accomplir un certain nombre de tâches qui impliquent de placer des actions dans une ligne de commandes. Et bien entendu, l’objectif ULTIME est d’arriver à effectuer ces tâches en un minimum de temps. Et c’est ainsi que, sans s’en rendre compte, le joueur acquiert les bases de la logique de la programmation !

Enseigner une méthode plutôt que des techniques

Comme dans tout bon serious game, le joueur doit se projeter dans un univers, et avoir la sensation de s’amuser plutôt que d’apprendre. Bonne nouvelle : c’est le cas avec Algo-Bot ! Au-delà de l’aspect ludique, le jeu ne se contente pas de faire apprendre bêtement des langages de programmation en suivant une méthode descriptive, mais plutôt d’enseigner une manière de penser, d’agir et de raisonner.

« Dès le début du jeu, les joueurs sont confrontés à des exercices de réflexion, c’est le fondement même de la programmation. C’est quelque chose de très logique et cette dernière est ici assez exacerbée dans le sens où l’on rencontre la fonction « if » ou des fonctions qui sont récurrentes comme les « boucles » car de là on doit trouver le moyen logique de passer au niveau suivant. C’est vraiment la même logique que l’on retrouve dans la programmation ».

Développé en collaboration avec Fishing Cactus et grâce au financement du Fonds social européen, Algo-Bot est utilisé dans le cadre des formations de Techno.bel à destination des futurs développeurs informatiques. Le jeu est également disponible en accès public libre en version PC et le sera bientôt sur Androïd.

4 commentaires

  1. Pingback: Apprenez à coder avec le serious game Al...

  2. Pingback: Des "serious games" pour apprendre à coder ! | Blog de MélinaBlog de Mélina

Laisser un commentaire