Anti-bully : le petit gros du premier rang ?

0

Renommé récemment en Canis Canem Edit, Bully (qui vient de bullying et désigne la violence à l’école) est le futur titre à haute teneur polémique de Rockstar, les farfadets qui ont déjà commis les GTA.

Le jeu vous renvoie sur les bancs du collège où vous pourrez à loisir terroriser vos petits camarades et torturer (enfin !) ce vieil aigri de prof de math. Plutôt que de lui décerner un prix Nobel pour ce traitement révolutionnaire contre les névroses (qui proviennent toutes, dixit Freud, d’un traumatisme ou frustration vécu à l’âge enfant), les foules se déchaînent. Les hippies manifestent et les étudiants trop sérieux se sont lancés dans le développement un jeu éducatif sobrement nommé : Anti-Bully. Ce soft vise à enseigner aux enfants comment réagir face à la violence, notamment en favorisant le rapprochement parents – enfants. Nous aurons plus de précisions début 2007 quand les essais sur des cobayes humains de moins de 12 ans auront commencé.

Laisser un commentaire