Ecolo gigue

0

Qui ne connaît pas la fondation Nicolas Hulot et Ushuaïa ? Et non, la réponse est non : Ushuaïa n’est pas qu’une marque de déodorants.

Ushuaïa « à la poursuite des biotrafiquants » se présente comme une initiative sympathique pour sensibiliser les enfants, dès 10 ans, à la cause écologique. Ce jeu d’aventures et d’action (développé par Strass Productions et édité par Mindscape) permet d’incarner Léna Green, une jeune femme résolument écologiste, membre de l’organisation de protection de la nature : « Les Sentinelles Ushuaïa ». Envoyé en mission aux quatre coins de la planète, le joueur se retrouve témoin d’agissements de trafiquants d’animaux, les biopirates, une organisation malfaisante. Courir, sauter, infiltrer, enquêter… à plusieurs, car le joueur est à la tête d’une équipe composée d’un géologue, d’un biologiste et d’un ethnologue, et il doit affronter tous les dangers pour survivre parmi les braconniers, les animaux sauvages, les conditions météorologiques extrêmes ou encore les maladies tropicales. Un bon jeu d’action, en somme.

Ce jeu sorti en novembre 2007 sensibilise donc le jeune joueur à l’ensemble des problématiques écologiques, le réchauffement climatique, la déforestation, les menaces sur les populations locales, la lutte contre le braconnage, tout en découvrant le monde et sa biodiversité.

(Merci à Guillaume)

Laisser un commentaire