Mon frigidaire, mon armoire à cuillères, mon évier en fer et mon poële à mazout

0

Ce n’est pas à proprement parler un serious game, mais c’est tout aussi ludique et pédagogique, et c’est accessible sur le web. The Story of Stuff est un docu-web engagé et semi-animé sur le cycle de vie des biens de consommation.

Réalisé par Annie Leonard, activiste américaine et experte en développement durable, the Story of Stuff explore chaque étape de ce cycle, de l’extraction des ressources à l’incinération d’un iPod, et son impact sur l’économie globale, l’environnement et la santé. Annie Leonard dresse un portrait au vitriol des problèmes connus et cachés corollaires à la consommation à tous les échelons : épuisement des ressources naturelles, pollution à grande échelle, incitation à la surconsommation avec la bénédiction des instances politiques…

La réalisation est soignée, les explications claires et simples, le ton cynique : le documentaire fait mouche et on ressort du film un peu ébranlé. Il est désormais entendu que je ne regarderai plus mon iPod de la même manière. Plus qu’un constat alarmant sur les causes et les conséquences de la société de consommation, plus qu’un regard attristé sur un monde où le lait maternel est un poison violent et où 99% des biens consommés ne sont pas « durables » (étant tous, en moyenne, jetés dans les 6 mois suivant la date d’achat), The Story of Stuffest une réflexion philosophique sur le rôle de l’individu. Je ne vaux pas mieux que mon iPod… à moins de réagir. Vite.

Laisser un commentaire