SPARX : le Serious Game qui lutte contre la dépression des adolescents…et qui mesure son efficacité clinique.

9

SPARX est un Serious Game qui s’adresse aux adolescents présentant des symptômes de la dépression.

Comprendre et gérer les symptômes de la dépression

Il a été développé par une équipe de spécialistes dans le traitement de la dépression chez les adolescents de l’Université de Auckand. Dans ce Serious Game, les adolescents sont immergés dans un environnement fantastique en 3D  qui permet une découverte et un enseignement de solutions et d’astuces pour gérer les symptômes de la dépression.

Les jeunes apprennent des techniques de thérapie cognitive du comportement pour faire face à des symptômes de dépression comme par exemple : comment traiter ses pensées négatives, comment résoudre ses problèmes, comment mieux planifier ses activités, comment apprendre à se relaxer, etc.

Les joueurs personnalisent leurs avatars et voyagent dans sept provinces, chacune représentant un ensemble de défis et de casse-tête. Ce Serious Game s’utilise avec une surveillance minimale des thérapeutes.

Un Serious Game qui mesure son efficacité clinique

Les projets de Serious Games santé qui associent dans leur démarche une mesure d’efficacité clinique ou médicale ne sont pas nombreux. C’est bien le cas du projet SPARX qui publie ses premiers résultats.

Le projet SPARX, issu d’un financement du Ministère de la santé du gouvernement Néo-Zélandais,  est dirigé par une pédopsychiatre (le Docteur Sally Merry),  directrice de recherche sur la santé mentale d’un centre pour enfants et adolescents à l’Université d’Auckland. L’équipe de recherche du projet SPARX comprend des psychologues cliniciens, des experts en technologie d’apprentissage et des cliniciens expérimentés.

L’étude publiée au British Medical Journal le 20 avril 2012 a permis de mesurer l’efficacité du Serious Game SPARX. Elle évalue l’intervention du jeu au niveau cognito-comportemental auprès de 187 adolescents âgés de 12 à 19 ans ayant des syndromes dépressifs reconnus.

Cette étude compare deux groupes :

  • Un premier groupe de 94 adolescents utilisant le Serious Game SPARX,
  • Un second groupe de 93 adolescents utilisant les traitements habituels.

L’étude clinique affirme qu’une réduction des syndromes dépressifs a bien été mesurée suite à l’utilisation du Serious game SPARX. Il représente une alternative potentielle aux soins habituels pour les adolescents présentant des symptômes dépressifs. Il pourrait alors être utilisé pour traiter une partie de la demande non satisfaite pour le traitement.


SPARX Lauréat

Le projet SPARX a remporté un World Summit Award 2011 dans la catégorie de l’e-santé. Ce Sommet mondial récompense l’excellence dans la création multimédia. Un focus particulier est mis sur les projets qui montrent les avantages de la technologie de l’information et de communication pour le développement de la société au sens large.

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez vous rendre sur le site du projet en suivant ce lien :