Keep an eye, un serious game pour améliorer la sécurité numérique des entreprises

0

Le CIGREF lance son serious game  » Keep an eye  » afin de lutter contre les dangers des usages numériques.

Diffuser la culture du risque

Ce serious game à destination des employés sort seulement 8 mois après la publication du rapport « sûreté et risques numériques. Souhaitant améliorer sa communication quant à la sécurité numérique des entreprises, le CIGREF se dote donc d’un serious game à double objectif : sensibiliser les collaborateurs des organisations à la sécurité des systèmes d’information et instaurer la culture du risque dans l’entreprise (prévention, gestion, réponse).

La diffusion de ce serious game scénarisé et personnalisable a également été motivée par le fait qu’aucune politique de sécurité numérique, aussi efficace soit-elle, ne saurait être efficace sans qu’elle soit connue et partagée par tous. Or, quoi de mieux que le jeu pour faciliter l’apprentissage et diffuser l’information de façon ludique et efficace.

Prévenir les failles humaines

À l’heure de l’échange de données virtuelles, les entreprises se doivent d’être seulement méfiantes quant à leurs l’utilisation et la protection de leurs données. Partant de l’observation que le maillon-faible de la sécurité est humain, Keep an Eye met le joueur dans la peau de son ange-gardien, censé surveiller ses faits et gestes, au travail et en dehors, et l’inciter à faire les meilleurs choix.

« L’aspect ludique du serious game contribue efficacement à l’évolution des processus cognitifs des individus, évolution nécessaire quand l’entreprise aborde des virages aussi radicaux que ceux dus au numérique » explique le CIGREF, qui ajoute : « S’entraîner via un simulateur sans compromettre la sécurité des pilotes ou des passagers pas plus que celle des patients entre des mains encore inexpérimentées… est devenu habituel ».

Keep an eye a été développé par la société Daesign.

Laisser un commentaire