La rude vie des clandestins mexicains

0

La frontière américano-mexicaine est la frontière la plus traversée au monde, tant légalement qu’illégalement.

C’est aussi la mieux gardée. Chaque année, 500 000 clandestins échappent à la surveillance des garde-frontières américains, mais 500 périssent dans des accidents ou des bavures. Alors que l’administration Bush envisage sérieusement l’édification d’un mur infranchissable sur cette ligne, les Américains entretiennent le débat avec notamment ces deux petits jeux en Flash.

Border Patrol, d’un mauvais goût certain, vous place dans la peau d’un garde-frontière. Il voit courrir, devant son viseur, des familles de clandestins, des trafficants de drogue et des nationalistes armés. Le joueur doit choisir (très vite) sur lesquels il ouvre le feu.

El Emigrante de son côté, nous fait incarner un émigrant mexicain équipé d’un simple vélo. Pédalant comme un diable, on doit esquiver le plus longtemps possible les voitures de la police américaine, de plus en plus nombreuses, qui nous prennent en chasse.

Laisser un commentaire